Association Landes Graves Palus Environnement

Financement

Le 28 avril 2021, le journal "Le Monde" écrivait : " Le projet est désormais sur de bons rails : le premier ministre, Jean Castex, a annoncé que l’État s’engageait financièrement à hauteur de 4,1 milliards d’euros en faveur de la ligne à grande vitesse (LGV) reliant Bordeaux et Toulouse". L’engagement est écrit dans une lettre envoyée mardi 27 avril à la présidente socialiste de la région Occitanie, Carole Delga, et au maire Les Républicains de Toulouse, Jean-Luc Moudenc, selon les informations de La Dépêche du Midi, confirmées par Le Monde...
Dans sa lettre aux élus,... le premier ministre annonce que, outre le financement national, "une contribution de l’Union européenne sera recherchée à hauteur de 20 % du coût total du projet" pour un total atteignant six milliards d’euros. Les collectivités locales seront également sollicitées.
Une société de projet impliquant les régions Nouvelle-Aquitaine et Occitanie, et les métropoles de Toulouse et Bordeaux, sera constituée pour porter cette LGV, annonce par ailleurs le premier ministre.

Dernier ajout : 23 novembre.

Articles de cette rubrique