Association Landes Graves Palus Environnement

Samedi 30 avril de 14h30 à 18h, Grand Meeting Régional à Bordeaux, salle de l’Athénée Municipal

Il est important de se mobiliser en nombre ce jour-là pour montrer que l’opposition au projet GPSO est plus importante et plus déterminée que jamais !
Au programme :

  • Mot d’accueil du Maire de Bordeaux
  • Prises de parole des Coordinations Associatives de tous les départements concernés, de l’association Trans’Cub et de la Sepanso
  • Débat avec la salle pour permettre les échanges avec les personnes présentes.
  • Actions en cours et Actions en projet

Tous ensemble, nous pouvons stopper ce projet d’un autre temps, avec la force de nos arguments et l’ampleur et la puissance de notre mobilisation !
NON AU GRAND PROJET SUD-OUEST (GPSO) ! OUI À L’AMÉNAGEMENT ET À L’AMÉLIORATION DES VOIES EXISTANTES !
L’Etat, SNCF Réseau et certains grands élus veulent imposer la construction de 2 nouvelles lignes ferroviaires à grande vitesse (LGV Bordeaux-Toulouse et LGV Bordeaux-Espagne) et des Aménagements Ferroviaires Sud de Bordeaux (AFSB) et Nord de Toulouse (AFNT).
L’AMÉNAGEMENT ET L’AMÉLIORATION DES VOIES EXISTANTES SONT L’UNIQUE CHOIX PERTINENT ET D’INTÉRÊT GÉNÉRAL.

http://lea.asso.free.fr/Athenee/info_athenee.htm
http://lea.asso.free.fr/Athenee/tracts.htm

LGV GPSO, le financement par les collectivités territoriales progresse

Fin décembre 2021, vingt-trois des vingt-six collectivités territoriales concernées par la LGV GPSO se sont engagées pour verser 5,26 milliards d’euros pour la construction de la ligne (5,6 milliards seraient nécessaires). Les départements du Lot-et-Garonne et les communautés d’agglomération du Pays Basque ont voté contre ; le département de la Gironde a voté contre mais a voté une contribution de 170 millions d’euros (280 étaient demandés) pour développer les RER métropolitains ; quant au département des Pyrénées Atlantiques, il a voté pour mais a limité sa contribution à 100 millions d’euros (147 demandés).

Association "Horizon forêt" : "Comme nous, dîtes non au projet horizeo"

Les habitants du quartier de Peyon à Saucats ne veulent pas voir s’installer à 450 m de leurs maisons ce projet de 2000 hectares, à savoir une centrale solaire (1000 ha) qui serait la plus grande d’Europe ainsi qu’un data-center, un électrolyseur, un espace de stockage de l’énergie, ... (1000 ha). Avec l’association "Horizon forêt", ils refusent de sacrifier la forêt au photovoltaïque et s’insurgent contre le gigantisme du projet dont les conséquences sont, pour beaucoup sans doute, incontrôlées voire incontrôlables.
La prochaine et dernière réunion du débat public du projet Horizeo se tiendra salle de la Ruche à Saucats le 14 décembre 2021 de 19H à 21H30.

LGV GPSO Nouvelles taxes

Informations lues dans le journal Sud-ouest du 21 novembre 2021 :
Dans le projet de loi des finances 2022 adopté mardi 16 novembre 2021, figure une taxe destinée au financement du projet de ligne à grande vitesse vers Toulouse et Dax. Il s’agit d’une taxe spéciale d’équipement (TSE) qui serait créée en 2023 ; elle devrait rapporter 24 millions d’euros soit, sur 40 années, presque un milliard d’euros. D’après le texte adopté à l’Assemblée nationale, seront concernées "toutes les personnes physiques ou morales assujetties aux taxes foncières... à la taxe d’habitation sur les résidences secondaires... et à la cotisation foncière des entreprises" qui sont dans une commune située à moins d’une heure de voiture d’une gare desservie par la future ligne à grande vitesse". D’après le gouvernement, cette taxe spéciale d’équipement pourrait être complétée...par une taxe sur les locaux à usage de bureaux...

Voir en ligne : https://www.sudouest.fr/economie/tr...